A propos

Créée en 1999 par Ron Dyens, Sacrebleu Productions a commencé à produire des courts métrages en 2001. Depuis, plus de soixante films ont été produits et sélectionnés dans près de 1500 festivals en France et à l’étranger, tels que Cannes, Venise, Berlin, Sundance, Clermont-Ferrand, mais aussi Stuttgart, Brest, Hiroshima…

Sacrebleu, c’est un juron positif. Quand on dit «Sacrebleu», on peut être bloqué devant quelque chose, mais on finit toujours par le dépasser. Dans «Sacrebleu» il y a l’idée de problème mais il y a surtout celle de défi. 

En 2010, le travail de Sacrebleu a été récompensé par le prix Procirep du meilleur Producteur de court métrage. Cette même année est marquée par la Palme d’Or du meilleur court métrage pour «Chienne d’Histoire» de Serge Avedikian et par la nomination aux Oscars du meilleur court métrage d’animation pour « Madagascar, Carnet de Voyage», réalisé par Bastien Dubois.

En 2012, Sacrebleu produit la série «Portraits de voyages» en coproduction avec Arte et reçoit le Prix Procirep du Meilleur Producteur de Télévision – Animation.

«Tout en haut du monde», premier long métrage d’animation de Sacrebleu, Prix du Public à Annecy, sort en salles en 2016, attire 500 000 spectateurs en France et est vendu dans plus de 20 pays à travers le monde. La même année, Sacrebleu reçoit le César du meilleur court métrage d’animation pour «Le Repas Dominical», récompense qui vient compléter le palmarès des dernières années (deux Cristal du court métrage et un Ours d’Argent).

En 2017, «Gros Chagrin», le nouveau film de Céline Devaux, remporte le Prix Orrizonti du Meilleur Court Métrage à la Mostra de Venise.

Durant ces dernières années, Sacrebleu a été sélectionné 4 fois à Cannes, à la fois avec des fictions et des films d’animation. Sacrebleu développe maintenant trois longs métrages d’animation, trois longs métrages de fiction et divers courts métrages. 

Zuletzt angesehen